Les cours

Les cours

 

LE KARATE : QUATRE ASPECTS ESSENTIELS

La pratique du karaté se structure en quatre domaines essentiels : le KI-HON, le KATA, les KUMITE CONVENTIONNELS et les KUMITE LIBRES.

Le KI-HON représente la découverte et l'approfondissement des différentes techniques de base. Il favorise le perfectionnement des qualités intrinsèques, la création d'automatisme, l'acquisition de sensations et l'amélioration des techniques. C'est essentiellement un travail de répétition, de patience et de tradition.

Le kihon comporte:

    • des coups de poing, des coups de pied, des blocages
    • différentes techniques de percussions des membres supérieurs et inférieurs.
    • différentes positions de base
    • différentes formes de déplacement
    • différentes techniques de défense
    • quelques enchaînements simples.

Le KATA constitue, en quelque sorte, une extension du KI-HON. Le techniques sont toujours exécutées dans le vide, mais cette fois, enchaînées dans des orientations différentes. Vient s'intégrer dans le kata une notion plus profonde du rythme et des rythmes en général. Le kata est en même temps un travail sur la forme (d'ou son nom forme ou moule), et sur le fond, puisqu'en effet considéré comme un combat ultime et désespéré livré contre un certain nombre d'agresseurs imaginaires.

Les KUMITE CONVENTIONNELS, représentent, eux , des formes codifiées permettant une approche technique et rigoureuse du combat. Ils engagent le karatéka dans le strict respect des règles établies et développent toutes les vertus inhérentes au combattant dans l'acceptation martiale du terme. La présence réelle de l'adversaire introduit des éléments émotionnels créant une implication personnelle plus importante du pratiquant (désir de vaincre, peur d'être blessé, dureté des contacts…).

Les KUMITE LIBRES permettent une certaine spontanéité grâce à une plus grande liberté d'action dans le combat. La disparition de certains interdits laisse un cours plus libre à l'expression des qualités individuelles. C'est dans cette forme de combat que le karatéka pourra mettre en exergue les qualités acquises dans tous les autres domaines de la pratique.
Il n'existe pas de logique définie dans l'ordre d'apprentissage de chacun de ces quatre domaines essentiels, elle correspondrait en effet à un choix arbitraire. En revanche, chacun d'eux doit être travaillé et approfondi car les capacités acquises dans l'un sont immédiatement transférable dans les autres et inversement.

Les séances d'entraînement ont pour objectifs d'acquérir :

  • Puissance et vitesse d'exécution
  • Aisance des déplacements
  • Equilibre et stabilité
  • Bonne attitude corporelle
  • Détermination