Le style Wado Ryu

 


                       Wado                 

 

Wado-ryu : "Wa" est la paix, l'harmonie ; "Do" est la voie ; "Ryu" est l'école

Le symbole : le Kenji "wa" , au coeur des ailes d'une colombe

 

 

Le style de Karaté, Wado-Ryu, est le premier style de karaté véritablement Japonais. Souplesse et harmonie caractèrisent cette voie de la paix, ouverte officiellement en 1934 par Hironori Otsuka.

 

Otsuka

 

 

Sa création - La découverte du Karaté d'okinawa et la création du Wado

Gichin Funakoshi est un maître du Karaté Okinawaien. En 1917, il avait quitté une première fois son île natale pour effectuer un premier déplacement à Tokyo pour démontrer aux Japonais les subtilités de son art. En 1922, il est de retour au Japon pour une nouvelle démonstration historique. Il décide également de s'installer dans la capitale Japonaise. La rencontre entre Funakoshi et Otsuka a lieu en juillet 1922.


Le Japonais est fasciné par la technique du maître Funakoshi et sa progression est très rapide. En 1925, il devient l'assistant de Funakoshi, auquel il ne tarde à exposer ses thèses personnelles sur le Karaté. Otsuka pense que le karaté de Funakoshi est trop rigide dans sa technique et trop limité dans ses formes d'enseignements.

Fort de ses connaissances en Jû-Jutsu et en médecine, Otsuka commence à modifier sensiblement les techniques que lui transmet Funakoshi. Au fil des années, un nouveau style apparaît: le Wado.

Otsuka a dit "En défense et en attaque l'utilisation du poids et des mouvements de votre adversaire joue le même rôle dans la défaite de ce dernier que votre propre poids et vos propres mouvements."

C'est pour cela que nous y trouvons des techniques axées sur les esquives linéaires et circulaires, plus en souplesse, en utilisant la force de l'adversaire.